Interview Lucie Debeaumorel Chargée de Webmarketing chez Happy To Meet You RH

interview communication marketing

Interview de Lucie Debeaumorel Chargée de webmarketing  chez HTMY Cabinet de conseil en Recrutement et Réputation RH

1/ Pourrais-tu te présenter ? ton cursus, tes expériences ?

Bonjour Feat’R, moi c’est Lucie ! Depuis avril 2016, je suis Chargée de Webmarketing chez Happy to meet you, une société de conseil en recrutement innovant et marque employeur à Rennes.

Mon cursus, je l’ai orienté autour du Marketing et de la Communication dès le début de mes études post-bac, en effectuant plusieurs stages en agence et chez l’annonceur. En arrivant en Bretagne, j’ai continué sur ma lancée en intégrant le Master Marketing de l’Institut de Gestion de Rennes (IGR-IAE), et c’est au cours de ces études et de mes recherches personnelles que je me suis rendu compte du besoin actuel des entreprises sur la partie digitale du métier.

Je me fixai alors un objectif : terminer mes études avec une expérience significative dans le Marketing digital pour espérer m’y frayer un chemin dès ma première expérience en tant que jeune diplômée.

Team Rushmix montage vidéo

Lucie DEBEAUMOREL / Chargée de Webmarketing 

2/ Qu’est-ce qui t’a motivée à intégrer Happy to meet you ? 

A la fin de mon Master, je suis tombée sur l’offre de stage très originale d’Happy to meet you. A la lecture de l’annonce, j’ai senti que cette entreprise avait la volonté de se démarquer, de casser les codes de son secteur d’activité : le recrutement. Pour ma dernière année d’études, j’étais à la recherche d’une expérience atypique et ambitieuse, et l’entretien avec les deux co-fondateurs (Florent Letourneur et François Gougeon, deux anciens responsables du recrutement dans des grands groupes), a confirmé mon désir de les rejoindre pour les accompagner dans la création de leur société. Un stage responsabilisant où tout reste à inventer, à tester… Un superbe challenge quand on cherche à se professionnaliser rapidement.

Et cette aventure dure depuis plus d’un an, puisque je suis aujourd’hui salariée dans cette entreprise que j’apprécie pour sa convivialité, sa flexibilité et ses ambitions.

B

3/ Quelles sont tes missions en tant que chargée de webmarketing au sein de Happy to meet you ? 

Mes responsables disent souvent que je suis un “couteau-suisse”. Il est vrai que quand on fait du Marketing dans une petite structure, qui plus est, une jeune structure, il faut avoir une palette de compétences très large. En un an, mes missions ont été multiples : animation des réseaux sociaux, analytics, pilotage de la refonte du site web, mise en place d’un blog et d’une newsletter bimensuelle, réalisation de vidéos, rédaction de contenus, formation aux réseaux sociaux… La liste est longue ! La mise en place d’une stratégie de référencement de notre site web sera mon prochain gros chantier.

4/ Quelle place les réseaux sociaux occupent dans une stratégie marque employeur ? 

A mon sens, les réseaux sociaux permettent de mettre en lumière la stratégie de marque employeur des entreprises. C’est donc une formidable opportunité à saisir, d’autant plus pour les entreprises qui peinent à recruter. Attention cependant à ne pas déroger à la règle de l’authenticité, au risque que cette stratégie se retourne contre vous. Aujourd’hui, certaines entreprises ont tendance à déformer la réalité à leur avantage, en vue d’une communication plus sexy. Dans ce cas, elles prennent le risque que l’envers du décor soit révélé par les collaborateurs eux-mêmes. C’est dangereux à la fois pour la cohésion des équipes en interne, et pour l’image globale de votre société.

5/ Quels contenus permettent de développer une marque employeur ? 

Pour connaître les contenus qui plairont à vos potentiels candidats (votre cible), il faut d’abord identifier ces derniers. Vous pouvez utiliser la méthode des personas pour aiguiller votre réflexion.

Ensuite, il n’y a pas de règles prédéfinies en matière de contenus car chaque entreprise a sa propre histoire et ses propres valeurs.

"Mettez-vous à la place des candidats"

Concrètement, ils veulent savoir s’il fait bon travailler dans votre entreprise. Ils ont donc besoin d’en connaitre un maximum sur vos collaborateurs, vos différents métiers, les activités organisées en interne, vos locaux, vos avantages sociaux, etc.

Exemple d’une série de vidéos réalisée par Happy to meet you pour le développement de la marque employeur de notre client DULO :

6/ Comment reconnaît-on une « bonne » stratégie de Marque Employeur ? Quels sont les principaux critères de réussite ?

Une entreprise dont la marque employeur est efficace est d’abord une entreprise qui n’a pas/plus de difficultés à recruter les profils qu’elle recherche. On peut aussi constater de l’efficacité d’une stratégie de marque employeur à travers des indicateurs quantitatifs comme les analytics des publications sur les réseaux sociaux, ou plus qualitatifs comme les commentaires laissés par les internautes ou les retours directs des candidats que vous rencontrez.

 7/ Quelles sont vos entreprises favorites en termes de Marque Employeur ? Et Pourquoi ?

J’ai récemment écrit un article sur les actions de marque employeur qui m’ont inspirée en 2016.

Découvrir 4 opérations de marque employeur

 8/ Quels conseils donnerais-tu pour réussir son personal branding ? Les étapes indispensables ou des petits tips ?

Premier conseil : tapez votre nom dans Google pour voir ce qui ressort sur les premières pages. C’est un moyen efficace pour se rendre compte de l’image que vous renvoyez sur le web.

Un personal branding réussi implique la mise en avant de contenus professionnels. Sans aller jusqu’au cliché de la photo de soirée un peu trop alcoolisée qui traine sur Google, il reste préférable de faire le tri dans les contenus qui concernent exclusivement votre vie personnelle. Réservez ces derniers à Facebook, tout en vérifiant bien vos paramètres de confidentialité afin que seuls vos amis puissent les voir. Mettez plutôt en avant vos réussites, vos réalisations, vos certifications, etc.

Bien sûr, selon le métier que vous visez, le personal branding n’a pas le même degré d’importance. Pour les métiers du Marketing et de la Communication, la présence sur les réseaux sociaux sera bien souvent analysée par les recruteurs.

LinkedIn et Twitter sont aujourd’hui deux outils très puissants pour construire sa marque personnelle et prouver son expertise. En animant quotidiennement vos comptes, vous augmentez significativement votre crédibilité. Certains professionnels atteignent même le statut d’« influenceur » sur leur domaine d’expertise.

Retrouvez d’autres conseils pour développer son personal branding en tant que jeune diplômé :

Conseils pour réussir son personal branding

B

Pour suivre Happy To Meet You sur les Réseaux sociaux

By | 2017-05-31T15:31:16+00:00 mai 31st, 2017|

About the Author:

Photo du profil de Bruno Langlade
Mes expériences en agence et chez l’annonceur m’ont amené au constat qu’il est difficile d’identifier un prestataire spécialisé pour un projet en communication tant il en existe en France. Le nombre d’agences en capacité de répondre est souvent trop important ; comment faire le bon choix, trouver celui qui sera le plus performant ? Feat’R est né de ce constat : il existe des milliers d’agences, comment trouver celle qui me correspond ?
Aller à la barre d’outils