ee

Le marketing relationnel

Il regroupe toutes les actions qui visent à fidéliser et à créer une relation durable avec le client. Cette relation se doit d’être individuelle, nominative et surtout personnalisée pour qu’elle convienne au mieux au client.

e

marketing relationelle

 

 

Utiliser le marketing relationnel pour instaurer une relation de confiance durable avec son client

L’innovation est au cœur de la communication. Il s’agit donc d’innover pour convaincre, séduire et garder le plus longtemps son client.  Pour cela, il faut lui proposer des outils modernes et adaptés à sa demande. Ce qui passe par des médias ciblés comme les applications mobiles, les réseaux sociaux, le publipostage, les courriels… et le pour cela il est indispensable de bien choisir son agence de marketing.

Par exemple :

Les marques utilisent de plus en plus le live pour communiquer avec leur audience  Comment elles utilisent les lives ?

Brand content : Les marques deviennent-elles leur propre média ?

Le marketing relationnel consiste à avoir une relation avec le client fondée sur la bonne connaissance de celui-ci et la confiance.

C’est une vision du marketing qui est centrée sur le client. Il s’agit d’établir un bon contact avec un client potentiel pour bien l’accompagner tout au long du processus d’achat.

Comment améliorer le marketing relationnel ?

Connecter l’expérience en ligne avec l’expérience physique  ?

Le concept store un outil puissant pour les marques ?

Le marketing relationnel s’oppose au marketing transactionnel ?

Il ne suffit pas uniquement d’organiser des ventes ponctuelles, mais d’établir une continuité de vente à travers une relation à long terme.

L’objectif du marketing transactionnel et du marketing relationnel est le même : faire une vente. Seulement, dans le cas du marketing relationnel, il faut garder le client le plus longtemps possible. Pour cela il est nécessaire de savoir se rendre utile à ses yeux.

Dans sa relation avec l’agence, le client passe par différents statuts : il est tout d’abord un prospect, un client, puis un client occasionnel, un client assidu, un recru et enfin, dans le meilleur des cas, un ambassadeur.

Entretenir une bonne relation avec son client, c’est tout d’abord savoir à qui on a à faire. Il faut être capable de bien identifier ses clients pour bien les segmenter, par rapport à différents critères (spécialisation, relation avec la marque…). Il est également essentiel de savoir comment conserver les informations que l’on possède sur un client et correctement les utiliser pour communiquer avec lui.